13 octobre 2011

AVEC PASSION MON AMOUR

La plus belle est la grâce, Lorsque tes yeux coulent sur le velour de tes lèvres. A jamais je t'aimerais, Amie fidèle. Je te voie dans mes rêves. Le bonheur s'entrouvre comme ta bouche, Murmure des mots d'amours; A mes oreilles...
Posté par pruvots à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2011

CARTE DE VOEUX 2007

Nouvel an. Cafard avec un "d". Renonce fatidique, Annonces refoulées. Amour renouvelé. Enfin bonne Année. A nouveau, amitiées retrouvées.  
Posté par pruvots à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2011

LE GUETTEUR SOLITAIRE

L'homme dégarni, S'extirpe de son siège Il semble guetter par la fenêtre. Paysage urbain, rien... Il se retourne et se dirige vers la porte. Trois pas, un bruit de voiture. Sur la route passe une DS... passe. Il se détourne. Sa main se pose sur la rambarde. Un mugissement de mobylette l'arrête. Le bruit entre dans la pièce. Le bolide file. La fenêtre toujours ouverte, Laisse passer un courant d'aire. Il se rassoit. Peut-être qu'il y aura... Un gazouillement d'oiseau travers l'aire. Puis à nouveau rien. Le temps... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 23:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 août 2011

FILLE DE JOIE

Niez le, Réquiem des plus belles valseuses. Ses corps chauds que l'on redemandent. Non pas ces pucelles, Mais plutôt celles qui t'envoient en laire, De ces anges là, Pour qui même Belzebuthe se laisserais prendre. Ah! Les joyeuses; Les putes.
Posté par pruvots à 01:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2011

RENDEZ-VOUS

Je ne marche pas par paire. Pourtant, Je voudrais tant lui plaire... Comme dans le rythme, D'une musique, Afollée, La silouette d'une brune, Me cherche. Je l'attends Impatient. Elle me voit. Je lui sourrie, Prêt à l'union. Comme pour tisser un filin, Entre elle et moi... Elle m'observe, Ce rapproche de moi. Et viens le barratin. Dialogues. Bien être. Mais l'espace se dessère. Le fil rompe. Le temps presse. Les dernières parôles, Cassent et n'osent sortir. Dernier mots, Tendre baiser. A la prochaine.  
Posté par pruvots à 21:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 août 2011

ASSASSIN

Prendre la fin pour compagne. Une tâche de sang, Se dessine sur le tranchant, D'une lame fine. Le couteau, s'aiguise, S'effile, Dans la chaire. Le lit du ruisseau. Les bulles du lombrics, S'éparpille dans la nuit. Raclement strident. Les fers s'entrechoquent. L'acier à trempé, Il faut payer. Déjà il rançonne L'homme. Puis, inversant le mouvement, Parant le coups bas, Il tourne les talons. Part dans un rire strident. Laissant croire à sa victime, Une fuite possible. Mais dans un éclaire. L'homme ce tétanise. La... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 02:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2011

SUICIDE

Sans rapport à ce visage Assouvi, mais plein d'amertume sauvage Qui quelques fois semble sourrire, Sous l'ombre d'un rejet Qui soufle et qui expire La lune se creuse. L'inconnu, assorti d'une mine imparfaite, Ressemble étrangement, Aux reflets d'un spectre lointain. Lhomme à la redingotte est parti, seul. La silouhette, de son chapeau haut de forme, Sépare la lueure ronde de la nuit. Ses pas sont vides. Il va dans la rue, Marchant toujours plus loin, Serrant les poings. Enfin la Seine coule Sur le pont, il s'arrête, ... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 23:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juillet 2011

PENDU!

Le noeud coulant, Passe entre tes doigts, Pendant qu'un regard discret, Saisit la scène. Dernier cri, Qui d'un son maudit, Eclatera, Pendant que l'oeil, S'éteind dans un pourpre de jadis. Ta langue passe sur tes lèvres bleutées. Ton corps s'agite tel une hirondelle. Sache qu'une fois, L'homme paraissait rire dans les aire. Hilard, la tête basse, le tein verdatre. Le ciel s'éclaire d'un rose pâle. Le pantin s'afolle au bout de la corde.  
Posté par pruvots à 08:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juillet 2011

A SA FENÊTRE

Forger l'inocence malveillante, D'une sensation non fondée. Mélangée, comme dans tes cheveux. Cette broche qui attachée, Comme un rythme symbolique, D'une empreinte imagée, Dans ta chevelure liée. Sourrire en coin. Visage aux multiples facettes. Tu regardes, Derrière cette grande fenêtre, Ouverte. Ecoutant le son de cette dernière chanson. Complainte sans cesse recomancée. Dans la monotonie de la vie. Pourtant intérieurement, Tu trouves ton coin de paradis. Fin de la musique. Ton esprit reprend le réelle, Les... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 06:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2011

CONDUITE ACCOMPAGNEE

Il recherche le son qui fera vibrer l'arc, Celui de l'angelos de l'amour. Quelques pas dans la rue, Vue, reconnue. Il se tourne. Où plutôt non elle se retourne, Féérie de l'écrit. L'entrâve de ses bras, N'est pas comme dans son rêve. Pourtant elle s'accroche pour coller à sa vie. Il veut respisrer! Pensant en fermant les yeux, Qu'il ferait ça, et ça! Pour lui plaire. Une fois ses yeux ouverts il bat de l'aile, désepère, Et prend sa voiture. L'amour est pour lui comme un sens giratoire, Mais toujours, il le conduit... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]